Fêter Noël n’est-il pas universel ?

17/12/2020
0 commentaire

Elisabeth et sa famille sont expatriés depuis 11 ans, entre Afrique et Caraïbes. Elle nous partage ses souvenirs de leur premier Noël au Cameroun. Où que nous soyons, Noël n’est il pas universel ? 


Je me rappellerai toute ma Vie de ce premier Noël loin des miens. Nous avions commencé à en discuter au mois d’août ! 

Jamais on ne prépare Noël aussi tôt que lorsqu’on est en expat’ . On s’inquiète de savoir si on pourra poser des vacances à cette période (tous se battent pour en avoir et il faut quand même des gens dans les bureaux !). Puis, quand on sait qu’on restera là-bas, on s’interroge : je prends ma crèche alors ? Y a t-il des magasins de jouets ? Vais-je trouver des décorations ? Et le sapin ? ... 

Tout ça pour dire qu’on est pas vraiment prêts à troquer son joli Noël enneigé dans le sud-ouest de la France avec santons de Provence, feux de cheminées, châtaignes grillées, roulade aux noix et canards fondants contre une crèche en bois noir aux santons anorexiques, un palmier, une chaleur humide et étouffante, et des jouets directement venus de la Chine. 


Nous avons deux enfants à l’époque et nous partons vivre au Cameroun. Nous remplissons donc en septembre une valise de cadeaux de noël et on nous la vole à l’aéroport. J’achète un palmier pour remplacer le sapin et je trouve les décos de noël tellement kitsch la bas que je fais des nœuds en pagne à toutes les extrémités des palmes de mon arbre de Noël. Le résultat est plutôt à pleurer de rire et de tristesse à la fois. J’ai fait fabriquer un camion en bois pour les garçons mais il arrive tout de travers, un tipi par la couturière qui me le coud à l’envers. Bref... Noël est là ! Nous avons dégoté une grosse dinde surgelée chez le boucher de la ville et deux boites de marrons. Des amis qui font office de famille de remplacement nous apportent un petit foie gras et les bulles de champagne sont là pour nous faire pétiller un peu et oublier aussi que nous sommes si loin des nôtres .... 


Mais ce qui compte le plus c’est l’arrivée du petit Jésus ! Dans la ruelle où la messe est célébrée, des africains parés de leurs plus beaux boubous ! On entend déjà le son du tamtam et la chorale qui s’égosille (rien à voir avec nos chants de Noël chantés à bouche demi fermée !) . L’orgue vient couronner le tout tandis que le parfum de l’encens chatouille délicieusement nos narines. Les gens dansent au rythme des tam-tams et le prêtre fait son entrée. Il porte à bout de bras un petit bébé de la paroisse qui représente le petit Jésus, tout noir, tout frisé, tout dodu, si émouvant. Éclate alors le chant superbe « il est né le divin enfant » Ce chant-là est universel ! il fait monter à nos yeux des larmes de joie. Notre bonheur est très intense et une douce chaleur nous envahit. Nous oublions tout le reste. La ferveur succède aux cantiques et nous fermons les yeux, conscients finalement que nous sommes là où nous devions être cette année-là. Au baiser de paix, une grosse mamma resplendissante et opulente me serre généreusement contre elle, et son parfum fait d’essence de bougainvilliers s’imprime sur mes vêtements ... « la paix du Christ » claironne-t-elle joyeusement !

À la fin de la messe nous éventons nos visages avec vivacité ! Il faut dire que tout le monde est venu pour rendre hommage au petit Jésus et que la nuit est brûlante. 

Nous rentrons chez nous riches de cette belle nuit.


Depuis nous nous apprêtons à fêter notre huitième Noël loin des nôtres. Nous avons maintenant 4 enfants et vécu aux Caraïbes, où noël est fêté en grande pompe, avant de nous installer en Tunisie, où Noël n’est même pas férié. Mais nous savons que le petit Jésus sera toujours là pour se glisser joyeusement dans nos cœurs même si c’est dur de ne pas pouvoir le partager avec les siens. 

Ah et aussi ..., nous avons investi dans un faux sapin et de jolies décorations ! 


Merci Elisabeth pour ce témoignage touchant. Vive la féérie de Noël que chacun célèbre à sa manière. 

Vous pouvez suivre Elisabeth et sa jolie tribu sur instagram @petites.paluches_no_shoes !

Passez de belles fêtes de Noël ! 


Et pour garder le contact avec vos proches, envoyez leur des photos grâce à nos packs d'enveloppes !

0 commentaire

Laissez un commentaire