Si nos photos sont les mémoires de nos vies, de même Notre dame est celle du pays.

A Notre Dame de Paris et
aux souvenirs qu'elle nous laisse


Tant de larmes ont coulé sur tant de joues rosées
De tant de citoyens, te voyant arrosée
par nos braves soldats du feu, à ton chevet
tentant tant qu’ils pouvaient de te garder levée.

Ce lendemain matin, un malaise profond
touche tout un chacun, sans bien savoir au fond.
Pourquoi donc avons nous cette gueule de bois
lorsque nul ne périt, sauf du plomb, et du bois ?

Avoir pour ambition d’envoyer en photo,
les souvenirs que vous vivez dans vos familles
Nous permet de comprendre pourquoi tous ces vitraux
brisés par l’incendie, notre coeur déshabillent.

Si nos photos sont les mémoires de nos vies
De même Notre dame est celle du pays.
Chérissons nos amis, nos enfants nos aînés
Avant qu’une étincelle vienne les arracher.