Cracovie la kid's friendly ! Retour sur un familytrip avec 3 petits gars !

Le voyage c’est un double mouvement du coeur et de l’esprit. À la fois se recentrer sur l’essentiel, se retrouver, se ressourcer et en même temps s’ouvrir au monde, à la nouveauté, à l’inconnu.

Voyager avec des enfants c’est tenter de les initier à ce mouvement intérieur. 

Ils n’auront aucun souvenir de ces voyages mais tout se situe bien au delà de ça. En les emmenant par delà le monde nous cherchons à semer en eux une petite graine. Un trésor qui saura les rendre humbles et émerveillés devant la création. 


Cet été nous avions décidé de poser nos valises avec nos trois garçons de 4 ans, 2 ans et 3 mois à Cracovie.


Nous avons ainsi pu profiter de la ville tout en rayonnant dans toute la région. 

DSC01983.jpg


Ce petit bijou d’Europe Centrale est une merveille architecturale et le vieux centre entièrement piétonnier se prête tout particulièrement à une visite avec des enfants. De même la coulée verte qui entoure la ville rend tous les déplacements en poussette et à pieds très faciles. 

Visite du château et de la majestueuse cathédrale, immersion dans le quartier juif renaissant, mémoire dans le ghetto et à l’usine Schindler. On marche beaucoup, on s’imprègne, on profite. Les journées finissent par un diner dans une des petites cantines polonaises que la ville compte par dizaine. Nous nous régalons de « pierogi » et nous mangeons une glace sur le chemin du retour.


Les enfants sont fascinés par les calèches et les rues qui s’animent de toutes sortes de baladins dès le coucher du soleil. 


Nous sommes également plusieurs fois partis en vadrouille dans la région. Czestochowa au nord où nous partageons la ferveur des Polonais le 15 aout autour de l’émouvante Vierge Noire et la route historique des nids d’aigle sur le chemin du retour. L’incroyable mine de sel au sud. Et les camps d’Aushwitz et Birkenau à l’ouest. 


Cette dernière visite nous tenait particulièrement à coeur malgré nos enfants. Nous nous y étions préparés et les camps sont restés tout du long un « camp de prisonniers » pour eux. 

Le voyage n’est pas toujours que beauté et insouciance. Si nous voyageons c’est aussi pour se souvenir et aller voir les « traces » de ce que fut l’histoire des hommes.


Entre faste et décrépitude, entre folklore et romantisme, entre renaissance et mémoire, Cracovie n’a rien à envier aux autres grandes villes européennes. 

BONUS ENFANTS : 

  • De nombreux cafés et bars sont kid’s friendly et possèdent en terrasse un petit coin dédié aux plus jeunes d’entre nous (bouquins, bac à sable, toboggan, etc). De quoi laisser papa et maman boire une petite bière tranquilles. 

  • Qui dit voyage avec des enfants dit passage obligé au parc pour défouler tout le monde. Bonne surprise de découvrir des aires de jeux hyper modernes et montessori (pompe à eau, mini pelleteuse)

  • Étonnamment difficile de trouver du lait en poudre pour bébé. 

  • « S.I.M.P.L.I.C.I.T.É » ! On prend un airbnb proche du centre pour pouvoir rentrer facilement faire faire une sieste. Idem pour les repas. Ils mangeront des légumes une prochaine fois !

  • Même à des milliers de kilomètres impossible de couper au rituel de l’histoire du soir… Deux alternatives pour ne pas transporter toute votre bibliothèque, la lampe à histoire Moulin Roty et la fabrique à histoires Lunii.

  • Non les enfants ne sont pas plus sages parce qu’ils sont en voyage… Ils ne sont pas moins sympas non plus ! 

DSC01721.jpg