Grand-père, c'est Jean-Lorrain, fais tes valises, on part !

Hello Jean Lorrain, peux-tu en quelques mots nous dire qui tu es ?

Je m’appelle Jean-Lorrain Perromat, j’ai 21 ans et je suis étudiant en médecine. Ainé de 3 petits frères, je vis à Bordeaux depuis que je suis né.

Tu as fait un voyage donc avec ton grand père ? Qui a eu l’idée de faire ce voyage? 

En seconde, le lycée dans lequel j’étais nous demandait de faire stage humanitaire à la fin de l’année. Mon grand-père qui était cardiologue venait de prendre sa retraite depuis 1 an et a directement commencé à s’engager dans des projets humanitaires médicaux notamment au Laos. Il m’a donc proposé de venir avec lui pour ce stage, proposition que j’ai bien évidemment acceptée avec plaisir et sans aucune hésitation.

Où est-ce que vous êtes allés ? Votre itinéraire ?

Nous sommes partis pour le Laos en commençant par la partie Ouest du pays vers Luang Prabang pour visiter le pays ensemble. Après une semaine de trecks et de visites, nous sommes partis vers le Sud dans la ville de Thakhek où l’association était basée. Nous sommes restés deux semaines pendant lesquelles mon grand-père apportait une aide médicale avec des consultations ou des formations de médecins... Je l’observais et aidais à transporter du matériel en tout genre.

IMG_2660.jpg

Comment as-tu réagis quand tu as réalisé que tu allais partir avec lui ? Des appréhensions sur le décalage de génération ?

Je n’avais jamais fait de voyage seul avec mes grand-parents. Je ne savais pas trop quoi penser de cela mais au moment où il m’a proposé je n’ai pas hésité une seconde. On s’entend très bien avec grand-père je ne voyais pas pourquoi ça aurait pu mal se passer ce qui n’a absolument pas été le cas !

Qu’as-tu découvert chez ton grand-père ? dans ses qualités ?

Je ne l’avais jamais vu avec des gens extérieur. Quand on se voyait c’était en famille avec mes frères ou mes parents. J’ai découvert chez lui une curiosité et une écoute de l’autre que je n’avais jamais remarquée auparavant.

C’était top de partager un moment comme celui-ci avec lui et depuis on est beaucoup plus proche.

 

Si tu pouvais repartir avec ton grand-père, serais-tu chaud ? Quelle destination lui proposerais -tu et pour y faire quoi ?

A fond ! Il a toujours voyagé dans sa vie il connait les endroit un peu « roots » du monde alors qu’il n’est pas forcément dans ce délire la… il m’a parlé d’un voyage au Boutan en juin dernier… Pays quasiment inaccessible, j’aurais adoré le faire avec lui mais les études m’en empêchaient…

IMG_2724.jpg

Quels étaient votre objet fétiche ? Celui de ton grand-père et le tien ?

L’appareil photo. Il a toujours été fan de photographie et il m’a complètement entraîné la dedans. Je me rappelle d’un moment ou il me montrait un laotien dans la rue en me demandant qui de nous deux prendrait le meilleur cliché… Evidemment j’ai perdu mais ces « challenges » étaient ce qui nous rapprochaient.

Plus personnel, j’avoue que c’était mon portable mon objet perso (rires) pour parler aux amis ou la famille pour prendre les nouvelles. À l’époque, il n’y avait pas encore Picintouch ! Dommage. Ma grand-mère aurait été fan ;)

Ton meilleur souvenir de ce trip ?

Je me rappelle d’un moment ou nous étions crevés d’une grosse journée, personne ne voulait bouger du lieu où nous dormionst et grand-père me propose alors de sortir en ville, on avait super faim, tous les restos étaient fermés et la on voit un marché de nuit avec un minuscule stand de nourriture a volonté vraiment de mauvaise qualité. On s’est assis et on a commandé un énorme plat, je crois que le vendeur n’avait jamais vu ça.

C’était vraiment cool de manger comme ça dans un endroit perdu avec grand-père comme si de rien n’était.

Ta relation a du changer après ce voyage ? Comment ?

Avant ce voyage, on s’entendait bien avec grand-père mais on se voyait qu’avec les parents ou la famille… Depuis, on peut avoir des discussions vraiment personnelles où on parle de nos souvenirs, on rigole de nos anecdotes, des petites galères qu’on a eues ensemble.